Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 août 2014 1 18 /08 /août /2014 11:15

011 One of One

 

Bugatti est passé maître dans l'art de la personnalisation de ses véhicules. C'est ce que la Marque de Molsheim nous prouve une nouvelle fois avec la Grand Sport Vitesse "One of One" présentée en marge du concours d'élégance de Pebble Beach. 

 

La Grand Sport "One of One" est le résultat de plusieurs mois d'une étroite coopération entre les équipes de design de Bugatti et le client pour exprimer à la fois la légende de la marque et la personnalité et les souhaits du client. Pour cette "One of One" destinée à un client de Singapour, les designers se sont inspirés des couleurs historiques de Bugatti avec une combinaison noire et jaune.

 003 One of One

La carrosserie utilise donc ces deux couleurs, qui se retrouvent également sur les jantes spécifiques bi tons, ainsi que les trappes pour les réservoirs d'huile et d'essence.

005 One of One

En hommage, cette Vitesse a été présentée à côté d'une Type 44, en provenance de la collection de Peter Mullin.

010 One of One

La personnalisation se situe sur différents endroits du véhicule. Commençons par la calandre en fer à cheval dont le motif de la grille a été remplacé par les initiales du client, à savoir "PL", réalisées en découpe laser. Grâce à un process extrèmement complexe,  développé et breveté par Bugatti, chaque surface interieure de la grille est poli à la main. Plus de 200 heures sont nécessaires à cette réalisation. 

006 One of One

Le client a ensuite souhaité faire apparaître le logo Bugatti en noir sur la face intérieur de l'aileron arrière.

004 One of One

Il est également incrusté en jaune dans les sièges. Le mariage noir et jaune se poursuit dans l'habitacle. Le cuir est majoritairement noir, avec des surpiqûres jaunes sur le volant, le levier de vitesse, et les sièges. Le client a par ailleurs souhaité faire apparaître la silhouette de la Bugatti Type 35 sur le couvercle en carbone laqué du rangement central. 

008 One of One

Au niveau des panneaux de portières intérieurs, Bugatti a utilisé pour la première fois une technique de perforation laser. Le panneau de porte est réalisé en cuir bi ton, noir à l'extérieur et jaune à l'intérieur. Le cuir est perforé au laser et les trous ainsi créés laissent apparaître une ligne jaune qui dessine la ligne de la Veyron!

009 One of One

Bugatti a également intégré le portrait du client dans la garniture de bas de porte pour une personnalisation totalement exclusive.

 

On le voit, Bugatti repousse les limites de la technologie pour intégrer les souhaits de ses clients. Aucune autre automobile au monde n'est capable aujourd'hui de pousser aussi loin la réalisation des exigences des clients. Comme le disait Ettore Bugatti, "rien n'est trop cher, rien n'est trop beau". Pour Achim Anscheidt, "Pour nos clients, acheter une Bugatti est un investissement dans une oeuvre d'art qui va durer pour des générations. C'est pourquoi chaque Bugatti est à la fois unique et absolument authentique en prouesses techniques et en forme stylistique". 

001 One of One

Pour Wolfgang Dürheimer, "une Bugatti est achetée comme un objet de collection. En tant que Marque, nous faisons tout pour être digne de la confiance placée en nous afin de maintenir durablement la valeur de cette icöne automobile."

002 One of One

 

Le prix de cette Grand Sport Vitesse n'est pas communiqué, mais Bugatti explique que le prix hors taxes des véhicules vendus est d'environ 2 millions d'euros HT. Le laquage sur le carbone apparent est notamment très populaire et Bugatti est la seule marque au monde à offrir 9 coloris de laquage carbone différents.

 

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Si vous appréciez mon site et ce reportage, n'hésitez pas à partager le lien avec vos amis et amateurs de belles automobiles. Les commentaires sont également les bienvenus.     

 

Repost 0
Published by Bugattiste67 - dans Nouveautés
commenter cet article
7 août 2014 4 07 /08 /août /2014 11:26

10603545 10204376038979464 4607047411491133435 n

 

Bugatti vient de présenter le dernier exemplaire de la série des 6 modèles "les Legendes de Bugatti". Pour conclure l'aventure Veyron, la marque de Molsheim a décidé de rendre hommage avec 3 voitures basées sur la Grand Sport Vitesse et baptisées du nom du fondateur de la marque, Ettore Bugatti. Cela fera surement hurler quelques puristes, mais qui contesterait qu'Ettore n'aurait pas été fier de la Veyron?

 

Sans plus attendre, retrouvez l'intégralité du communiqué de presse de Bugatti ainsi que les premières photos officielles.  

 

 

Pebble Beach : Bugatti célèbre la première mondiale de la dernière Légende « Ettore Bugatti »

 

Le sixième et dernier modèle de l'édition exclusive « Les Légendes de Bugatti » rend hommage au fondateur, Ettore Bugatti

La Bugatti Légende est une réminiscence de la Bugatti Type 41 Royale

Présentation unique des six Légendes en Californie

Molsheim, 7 août 2014. Bugatti célèbrera dans le cadre de la Monterey Car Week (du 11 au 17 août) la conclusion de son édition « Les Légendes de Bugatti ». Il y a un an, Bugatti avait donné lors des célèbres meetings automobiles « The Quail » et « Pebble Beach Concours d’Élégance » de la Monterey Car Week le coup d'envoi de cette série exclusive en présentant la première Légende. Celle-ci se terminera en apothéose au même endroit, le 15 août, avec la première mondiale de la sixième Légende dédiée à Ettore Bugatti, fondateur et patron de la marque. Le modèle historique de la Bugatti Légende est la Type 41 Royale. Comme les cinq modèles précédents, la dernière des Légendes est limitée à trois exemplaires. Elle coûte 2,35 M d'euros net. Bugatti présente pour la première et unique fois les six Légendes de Bugatti en un même lieu.

 

« Ettore Bugatti est notre "patron". Sa prétention à réaliser dans l'automobile la fusion parfaite de la technique et de l'esthétique nous anime encore à ce jour », déclare Wolfgang Dürheimer, Président de Bugatti Automobiles S.A.S. « Ettore Bugatti cherchait toujours à réer une oeuvre d'art totale. Par ses idées et ses véhicules, il a posé la première pierre d'une marque automobile qui comptait, jadis comme aujourd'hui, parmi les plus renommées et les plus raffinées du monde. Ettore Bugatti est une légende. Nous nous devions donc de lui dédier l'ultime modèle Légende. »

Ettore Bugatti est l'une des figures les plus importantes du monde automobile du XXe siècle. Il est parvenu à marier le riche héritage artistique de sa famille à ses idées techniques, jetant ainsi les bases d'un langage de design qui devait imprégner la marque au cours des années suivantes et lui donner son caractère singulier. Les valeurs de la marque : « Art, Forme, Technique » rendent compte de cette approche unique. Les véhicules construits sous sa direction étaient en avance sur leur temps du point de vue de la technique et du style, et comptent aujourd'hui parmi les pièces de collection les plus précieuses, comme la légendaire Type 57 SC Atlantic ou l'impressionnante Type 41 Royale, qu'Ettore Bugatti a conçue comme la voiture la plus puissante et la plus luxueuse de son époque et qui a servi de modèle historique à la Bugatti Légende. Mais les essais de construction allégée réalisés dans les années 1920, comme la Type 13 « Brescia » ou la Type 35, qui est l'une des voitures de course les plus titrées de l'histoire du sport automobile avec 2 000 victoires et places sur le podium, sont d'autres modèles emblématiques de la marque.

 

10505272 10204376045619630 4239669569233351203 n


Présentation unique des six Légendes à Pebble Beach

En plus de la première mondiale de la Légende « Ettore Bugatti », Bugatti proposera un autre temps fort lors de la Monterey Car Week. En effet, pour la première et la dernière fois, les six modèles de l'édition « Les Légendes de Bugatti » pourront être admirés conjointement : le vendredi lors de « The Quail – A Motorsports Gathering », ainsi que le samedi et le dimanche à Pebble Beach.

 

La Légende « Ettore Bugatti »

Comme toutes les Légendes, le modèle « Ettore Bugatti » est basé sur la Bugatti Veyron 16.4 Grand Sport Vitesse1. Le bolide est propulsé par un moteur W16 de 8 litres, d'une puissance de 1 200 CV, qui développe le couple sans précédent de 1 500 Nm à 3 000-5 000 tr/min et accélère de zéro à 100 km/h en 2,6 secondes. Avec son record de vitesse en mode décapotable établi à 408,84 km/h, la Grand Sport Vitesse est le roadster de série le plus rapide du monde.

 

Design – pureté de l'apparence

« La conception de cette Légende est basée sur la passion qu'Ettore Bugatti vouait à ce qui est inhabituel dans la construction automobile. L'un de ses chefs d'œuvre – la Type 41 Royale – est toujours aussi impressionnant de présence et source d'inspiration », explique le designer en chef de Bugatti, Achim Anscheidt. « Ettore qualifiait volontiers ses créations de "purs-sangs". Avec la Bugatti Légende qui lui est dédiée, nous avons repris son crédo d'une beauté esthétique et fonctionnelle de l'automobile par l'emploi de matières pures et naturelles, comme l'aluminium poli et le cuir cordovan raffiné. »

 

10481929 10204376047859686 2424712849788542814 n


Carrosserie en carbone apparent et aluminium poli à la main

Extérieur. La conception de la carrosserie carbone de la Bugatti Légende « Ettore Bugatti » est basée sur une Type 41 Royale de 1932 portant le numéro de châssis 41111 et adopte la composition bicolore appelée « Ying Yang ».

10537325 10204376046379649 6844219404045517333 n

 

La partie avant est en aluminium poli à la main et verni. Bugatti est le seul constructeur qui utilise de l'aluminium apparent pour la carrosserie d'un véhicule de série. Ce matériau est ici utilisé pour la première fois sur l'ensemble de la face avant et des flancs du véhicule. Ainsi, le capot avant, les pieds de rétroviseur et couvre-rétroviseur, les poignées de porte, les angles de pare-chocs, les ailes, les portes et la zone située derrière les portes, les éléments appelés médaillons, sont en aluminium poli à la main. L'arrière du véhicule ainsi que les bas de caisse et les revêtements des montants A sont en carbone apparent bleu foncé.

1975123 10204376038699457 8107516327436143952 n

10525597 10204376040939513 2678720831038771518 n

10532376 10204376048779709 2765224059942944514 n

Les jantes, lustrées à haute brillance et peintes dans un coloris bleu foncé, sont en harmonie avec ces teintes. Un nouveau design de roue, inspiré de l'une des jantes les plus célèbres de l'histoire automobile – la roue en aluminium Bugatti – a été développé spécialement pour ce véhicule. Cette roue à huit branches a été créée par Ettore Bugatti lui-même, qui cherchait une roue légère pour ses voitures de course, comme la glorieuse Type 35. Ettore a donc apporté une contribution décisive au développement de la roue en aluminium pour la construction automobile. C'est pourquoi le design des jantes montées sur cette Bugatti Légende porte également le nom « Ettore Bugatti ».

10603545 10204376040219495 1521141619362388841 n

10299026 10204376038379449 5242548231883846268 n


Le fer à cheval caractéristique de Bugatti et le logo EB à l'arrière resplendissent de leur platine et soulignent l'aspect brillant de la Bugatti Légende.

10514730 10204376049579729 4678972735774077075 n

La signature du fondateur : « Ettore Bugatti », est gravée dans le bouchon de réservoir et le bouchon d'huile, et relevée d'une peinture argentée.

 

Cuir « cordovan » très raffiné dans l'habitacle

Intérieur. Bugatti utilise pour la première fois dans la Légende « Ettore Bugatti » deux sortes de cuir : le cuir de vache traditionnel de premier choix, ici dans une teinte brune naturelle « Brun Cavalier », dont l'intérieur est entièrement revêtu. Les seules exceptions sont les pièces que les occupants touchent fréquemment avec les mains ; en effet, la couronne du volant, le levier sélecteur, les poignées de porte, l'accoudoir de la console centrale ainsi que les coquilles de poignée, les commandes situées dans les revêtements de porte et dans le module de pavillon sont habillés du cuir ultra-exclusif « cordovan » laissé au naturel. Il s'agit de la première utilisation par Bugatti de ce type de cuir à la fabrication complexe et exigeante – le tannage requiert à lui seul environ six mois. Habituellement utilisé pour les chaussures de luxe, il est particulièrement résistant et présente une bonne tenue. Le carbone apparent bleu de l'extérieur est repris dans l'habitacle.

10551025 10204376042499552 6197330953510184444 n

1069145 10204376038939463 2893210877886212558 n

 

10391001 10204376041059516 8677250878953202466 n

Ainsi les revêtements de porte et le couvercle du compartiment de rangement dans la cloison arrière sont en carbone apparent de couleur bleue. Les surpiqûres bleu foncé des sièges sont également assorties. L'accroche visuelle à l'intérieur de l'habitacle est l'« éléphant dansant » en platine, enchâssé dans le couvercle du compartiment de rangement de la cloison arrière, une réminiscence de la figure ornant le bouchon de radiateur de la Type 41 Royale qui avait été créée par le frère d'Ettore, le sculpteur Rembrandt Bugatti.

10537165 10204376042779559 7640030569982572769 n


On retrouve en outre dans le véhicule d'autres traits caractéristiques des Légendes, comme l'insert revêtu de cuir « Brun Cavalier » sur le prolongement de la console centrale et portant le monogramme « Les Légendes de Bugatti », l'éléphant dansant en relief, ou encore les enjoliveurs de seuil de porte sur lesquels figurent l'effigie et la signature d'Ettore Bugatti.

10494577 10204376036499402 3309441644574935812 n

10441062 10204376037499427 1836915882345354941 n 

Ettore Bugatti – pionnier de l'automobile et légende

Ettore, de son nom complet Ettore Arco Isidoro Bugatti, est né le 15 septembre 1881 à Milan ; il était le deuxième enfant d'une famille d'artistes. Ses parents espéraient qu'à l'instar de son père et de son grand-père, il s'orienterait vers une carrière artistique. Cependant, comme il s'intéressait beaucoup à la technique, il quitta l'école des beaux-arts de Milan, l'« Accademia di Belle Arti di Brera », et commença à 17 ans un apprentissage dans une entreprise fabriquant des cycles et des tricycles. C'est là qu'il construisit son premier tricycle motorisé, bientôt suivi de sa première automobile. La conception du véhicule était si remarquable qu'elle lui valut un prix lors d'une exposition de renom international à Milan. L'année suivante, il s'établit dans la ville alsacienne de Niederbronn, où le fabricant De Dietrich, enthousiasmé par la première réalisation d'Ettore, lui confie la direction technique de la production automobile. Jusqu'en 1904, Ettore Bugatti développe de nouveaux modèles et participe à différentes courses automobiles. Après son départ de chez De Dietrich & Cie, il occupe différents postes dans le domaine de la construction automobile. En septembre 1907, il est engagé par la fabrique Deutz Gasmotoren, à Cologne. À cette époque, Bugatti développe à titre privé un véhicule très léger, la Type 10, qu'il commercialisera plus tard sous son propre nom. En 1909, il quitte Deutz. Il loue à Molsheim, en Alsace, les locaux vides d'une ancienne teinturerie et fonde sa propre entreprise automobile. La production de la T13 commence, et augmente de manière continue d'année en année.

D'autres voitures de sport légères suivent, puis la production s'oriente vers les voitures de course. Bugatti remporte une course en 1920, aux 24 Heures du Mans, puis quatre d'un coup en 1921 à Brescia. 1925 est l'année de construction de la célèbre Type 35 Grand Prix, avec laquelle Bugatti remporte le nombre incroyable de 412 courses au cours des neuf premiers mois seulement. Au cours de ces années commence la production des automobiles que l'on associe aujourd'hui à la marque Bugatti : des voitures de course, de sport et de tourisme uniques sur le marché par leur qualité et leur variété. En 1926 est créé le prototype d'une berline royale : la Type 41 Royale.

10385289 10204376047499677 8062616302070525385 n


Ettore est un touche-à-tout. Il ne construit pas seulement des autos, mais se consacre également à la construction de trains, d'avions et de bateaux. Ainsi, au début des années '30, des moteurs de type « Royale » sont produits à Molsheim pour le nouveau train à grande vitesse des voies ferrées françaises.

En 1934 commence la production de la Type 57, le véhicule de tourisme le plus vendu de Bugatti, dotée d'une carrosserie dessinée par le fils d'Ettore, Jean. En 1936, Ettore confie la gestion de l'usine à Jean, qui s'est déjà fait un prénom grâce à ses talents de designer. C'est sur lui que reposent les espoirs d'Ettore pour la continuation de l'entreprise. Mais en 1939, Jean décède d'un accident de la route, un coup du sort pour Ettore, qui n'est pas sans conséquence sur le devenir de la société. Bugatti meurt le 21 août 1947 à Paris des suites d'une pneumonie. Les affaires s'arrêtent au début des années '60 avec la vente de l'entreprise. Ce n'est qu'avec l'achat par Volkswagen des droits d'exploitation de la marque en 1998 et le développement de la Bugatti Veyron 16.4 que les conditions d'une renaissance durable et réussie ont été réunies.

L'héritage d'Ettore Bugatti demeure présent jusqu'à ce jour et se perpétue avec la marque

qu'il a fondée.

 

La Type 41 Royale – icône automobile et « voiture des rois »

Alors qu'il n'était encore qu'un jeune homme, Ettore Bugatti rêvait déjà de construire la voiture de série la plus puissante et la plus luxueuse du monde. Ce n'est qu'en 1926 qu'il est parvenu à réaliser son rêve. Pour le prototype de la mythique Type 41 Royale, qui devait reléguer toutes les autres automobiles au second plan par sa puissance, sa taille, son confort, sa qualité et son élégance, Ettore a conçu un moteur à huit cylindres en ligne de rès de 15 litres, à arbre à cames en tête, sur lequel le bloc-moteur et la culasse forment un ensemble monolithique. Le moteur de série affichait finalement une cylindrée de 12,7 litres et possédait, comme il était d'usage à l'époque chez Bugatti, trois soupapes par cylindre. Il développait env. 300 CV à un régime de moins de 2 000 tours par minute. Avec une  ongueur d'environ 6,5 mètres et un empattement de 4,3 mètres, les dimensions de la Royale peuvent également être qualifiées de « royales ». La Royale pèse environ trois tonnes et son réservoir possède une capacité de 190 litres. Le bouchon de réservoir est couronné d'une sculpture d'éléphant, qui avait été réalisée par le frère d'Ettore, Rembrandt Bugatti – un symbole qui reste aujourd'hui encore associé à la marque Bugatti.

En raison des difficultés économiques qui régnaient alors en Europe et en Amérique, Ettore n'a toutefois pas pu réaliser son projet de construire environ 25 exemplaires de la Royale et de les vendre à des souverains et des chefs d'État. Ainsi, seuls six véhicules ont été construits, qui sont encore conservés à l'heure actuelle.

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Si vous appréciez mon site et ce reportage, n'hésitez pas à partager le lien avec vos amis et amateurs de belles automobiles. Les commentaires sont également les bienvenus.     
      


Repost 0
Published by Bugattiste67 - dans Nouveautés
commenter cet article
26 juillet 2014 6 26 /07 /juillet /2014 11:12

2

 

On commence enfin à en savoir un peu plus sur le futur de Bugatti. Il reste actuellement moins de 20 Veyron à produire au sein de l'Atelier de Molsheim. Il est donc grand temps de penser à la succession de l'emblématique modèle. Après le projet Galibier, finalement abandonné, plusieurs rumeurs annonçaient une ultime Veyron. 

Mais, d'après les récents propos de Walter Da Silva, patron du design de VW (ndlr: Bugatti appartient au groupe VW) relayés par Top Gear, la remplaçante de la Veyron est désormais sur les rails et devrait constituer une "pièce d'art". Si les choix définitifs ne semblent pas arrêtés, il annonce que cette future hypercar devrait arriver fin 2015 / début 2016. Une présentation au prochain salon de Genève n'est donc pas exclue, à moins que ce ne soit pour Pebble Beach 2015 ou Francfort 2015. Walter Da Silva affirme que "Ce ne sera pas en soi un remplacement de la Veyron. Ce sera plus que cela." Il explique également à Top Gear que "Pour moi, Bugatti, ce n'est pas une voiture. C'est une pièce d'art. Vous êtes dans un autre univers quand vous parlez de Bugatti. Quand vous achetez une Bugatti, vous achetez une pièce d'art. C'est une histoire". Il ajoute également que "les standards vont être redéfinis". 

Quoi qu'il en soit, les rumeurs font état d'une propulsion hybride, reprenant le W16 actuel couplé à une motorisation hybride, le tout développant 1500cv. De quoi largement surpasser les récentes Ferrari LaFerrari, McLaren P1 ou encore Porsche 918 Spyder. Nul doute également que Bugatti aura travaillé sur la réduction du poids de son futur modèle. 

 

Il nous faudra donc attendre encore quelques mois pour découvrir cette mystérieuse et tant attendu nouvelle Bugatti. Une chose est sûre, elle continuera à être assemblée sur le site de Molsheim. 

 

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Si vous appréciez mon site et ce reportage, n'hésitez pas à partager le lien avec vos amis et amateurs de belles automobiles. Les commentaires sont également les bienvenus.     
 
Repost 0
Published by Bugattiste67 - dans Nouveautés
commenter cet article
13 avril 2014 7 13 /04 /avril /2014 06:10

 

2

La carrière de la Bugatti Veyron se termine doucement et la production de l'emblématique modèle de la marque de Molsheim devrait cesser fin 2015, après 10 années de carrière. Alors que la succession de la Veyron a souvent été abordée, aucune réponse précise n'a été dévoilée. Le projet de berline ultra luxueuse Galibier semble aujourd'hui bel et bien enterré et il semble plus probable que ce soit un coupé sportif qui prenne le relais.

Aujourd'hui, de nouvelles informations issus de photographies prises très récemment sur le circuit du Nurburgring en Allemagne montrent que Bugatti développe quelque chose... En effet, deux prototypes distincts ont roulé ces derniers jours sur la célèbre Nordschleifle.

Sur les premières photos, ainsi que sur la vidéo, on peut voir une Grand Sport Vitesse évoluer, sans cache moteur arrière. Ce mulet pourrait servir de développement au moteur de la future voiture. La petite antenne sur la fenêtre passager montre également que des enregistrements télémétriques sont en cours. A ce stade, il est difficile d'en dire plus...

 

1

3

 

 

Un deuxième prototype roule également sur l'exigeant tracé allemand. Il s'agit cette fois-ci d'une version basée sur la Super Sport. Le modèle noir et marron arbore uniquement des jantes inconnues jusqu'à alors sur une Veyron. Son immatriculation à Wolfsburg ne laisse pas de doute quant à son origine (Bugatti appartenant au groupe VW dont le siège se situe à Wolfsburg).

 

4

 

Alors, Bugatti développe-t-il une simple évolution de la Veyron pour la rendre plus puissante ou s'agit-il de mulets testant des éléments pour un tout nouveau modèle? Mystère pour le moment, mais nul doute que nous aurons des informations plus précises dans les prochains mois.

 

Crédit Photos et vidéo: Fastsportscardriver et Carpixspionage 

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Si vous appréciez mon site et ce reportage, n'hésitez pas à partager le lien avec vos amis et amateurs de belles automobiles. Les commentaires sont également les bienvenus.   

 

Repost 0
Published by Bugattiste67 - dans Nouveautés
commenter cet article
24 juillet 2013 3 24 /07 /juillet /2013 17:42

009 Bugatti Vitesse Edition JP Wimille

 

Bugatti est une des marques automobiles possédant l'un des plus grand palmarès sportif, à travers des pilotes de légende. Il n'est donc pas étonnant que la marque de Molsheim souhaite rendre hommage à son passé, à travers les éditions "Legende", sur la base de la Grand Sport Vitesse.

 

Pour vous donner plus d'informations, voici donc le communiqué de presse diffusé ce jour par Bugatti :

 

 Bugatti célèbre ses héros : « Les Légendes de Bugatti »

 

Bugatti remémore les grands noms de son histoire

Six personnalités historiques de Bugatti parrainent l’édition exclusive « Légendes » de la Bugatti Veyron 16.4 Grand Sport Vitesse

La première légende en l'honneur du coureur automobile Jean-Pierre Wimille est présentée à Pebble Beach

Molsheim, le 24 juillet 2013.

Bugatti, l'une des marques automobiles les plus chargées d'histoire du monde, célèbre ses héros. Avec une édition exclusive « Les Légendes de Bugatti », la marque française évoque les grands noms qui ont profondément marqué Bugatti et ont contribué à créer le mythe de la marque. Le coup d'envoi est donné, pour le 90ème anniversaire des 24 heures du Mans, par une personnalité indissociable de l'histoire de la Maison Bugatti – Jean-Pierre Wimille. Wimille a mené deux fois Bugatti à la victoire au Mans. La Légende Bugatti « Jean-Pierre Wimille » est dévoilée au public mondial durant le week-end du Quail / Pebble Beach, du 16 au 18 août. Bugatti va construire au total six Légendes personnalisées, basées sur la Bugatti Grand Sport Vitesse ; elles seront présentées au cours des douze prochains mois.

010 Bugatti Vitesse Edition JP Wimille 

« Bugatti a été marquée par des personnalités fameuses et des moments historiques », déclare Wolfgang Schreiber, Président de Bugatti Automobiles S.A.S. « Nous voulons raconter leurs histoires passionnantes avec les Légendes de Bugatti et, simultanément, jeter un pont entre le passé et le présent de la marque. »

006 Bugatti Vitesse Edition JP Wimille Design Sketch 57GTan 

 

La Légende Bugatti « Jean-Pierre Wimille » raconte l'histoire empreinte de succès du coureur automobile qui a triomphé en 1937 au Mans, au volant d'une Bugatti 57G Tank, avec son copilote Robert Benoist. Il est à nouveau vainqueur en 1939, cette fois avec Pierre Veyron, à bord d’une 57C Tank.

003 1937 T57G Tank Le Mans Finish Line

 

Le modèle qui a présidé à la conception de la Légende Bugatti « Jean-Pierre Wimille » est la voiture gagnante de 1937. La 57G de l'époque arborait la peinture bleue caractéristique des voitures de course françaises. La Vitesse resplendit donc dans sa livrée en carbone apparent bleu et bleu clair Wimille.

 

011 Bugatti Vitesse Edition JP Wimille 

Cette thématique des couleurs se poursuit dans l'habitacle. « Nous avons, au niveau des matériaux et des couleurs, ainsi que dans des points de détail, transféré les caractéristiques marquantes des véhicules historiques de nos parrains aux Légendes Bugatti » explique Achim Anscheidt, Directeur du design de Bugatti. «Il en a résulté des véhicules qui allient l'authenticité de l'époque et le design moderne, le superlatif sportif et le confort luxueux de l'icône moderne Bugatti. Avec les Légendes Bugatti, nous présentons l'histoire dans un habit moderne. »

004 1937 T57G Tank Le Mans Benoist Wimille 

 

Les six Légendes Bugatti se basent toutes sur la Bugatti Veyron 16.4 Grand Sport Vitesse. La super voiture de sport, sur le marché depuis le printemps 2012, ayant atteint toit ouvert une vitesse de 408,84 km/h, est depuis avril 2013 le roadster de série le plus rapide au monde. Elle est dotée d'un moteur W16 de 8 litres développant 1200 ch. Le couple maximal sans précédent de la Vitesse atteint 1500 Nm (à 3000–5000 tr/min), l'accélération de zéro à cent kilomètres/heure s'effectue en 2,6 secondes.

 

007 Bugatti Vitesse Edition JP Wimille Design Sketch 57GTan 

La Légende Bugatti « Jean-Pierre Wimille » est limitée à trois véhicules.

 

À propos de Jean-Pierre Wimille

 

001 Jean-Pierre Wimille 

 

Jean-Pierre Wimille était l'un des pilotes d'usine de Bugatti ayant le plus d’ancienneté. Fils de journaliste, né le 26 février 1908 à Paris, il n'a, pendant toute sa carrière, pratiquement couru que pour l'écurie Bugatti. Alors qu'il avait déjà remporté plusieurs compétitions, Ettore Bugatti lui proposa en 1933 de devenir le pilote officiel de son usine. Il entra chez Bugatti à une époque où les grands succès en course commençaient à se faire rares. La série de victoires remportée au cours des années suivantes pour Molsheim a donc été d'autant plus réjouissante. Dès 1933, il remporta le Grand Prix d'Algérie. En 1935, il gagna au volant d'une T 59 la course de côte de La Turbie, près de Nice, très célèbre à l'époque, arriva deuxième au Grand Prix de Tunis et quatrième dans le Grand Prix d'Espagne. 

 

005 Bugatti Vitesse Edition JP Wimille Design Sketch Wimill 

C'est également Jean-Pierre Wimille qui remporta l'ultime victoire en compétition pour Bugatti : en 1947 au Bois de Boulogne à bord d'une Monoposto Type 59/50 B de 4,7 litres. Wimille était un pilote de renommée mondiale, qui a surtout laissé sa marque durant les dernières années de compétition. Son triomphe atteint indubitablement son apogée avec les deux victoires remportées pour Bugatti au Mans. Il meurt dans un accident en 1949 à Buenos Aires."

 

 

Crédit photos: Bugatti Automobiles SAS   

 

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Si vous appréciez mon site et ce reportage, n'hésitez pas à partager le lien avec vos amis et amateurs de belles automobiles. Les commentaires sont également les bienvenus.      
 
Repost 0
Published by Bugattiste67 - dans Nouveautés
commenter cet article
8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 11:37
Video 1
 
Après les photos officielles publiées en début de semaine (voir article), Bugatti dévoile maintenant une vidéo de la conception de sa dernière création, la Grand Sport Venet.
L'artiste niçois y explique les principes qui ont guidé la démarche pour créer cette véritable oeuvre d'art. La vidéo nous emmène chez Bernard Venet ainsi qu'à l'atelier d'assemblage des Veyron, à Molsheim.
 
 
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Si vous appréciez mon site et ce reportage, n'hésitez pas à partager le lien avec vos amis et amateurs de belles automobiles. Les commentaires sont également les bienvenus.

 

 
Repost 0
Published by Bugattiste67 - dans Nouveautés
commenter cet article
3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 19:15
GS Venet2
 
Après vous  avoir dévoilé quelques unes des photos de la Bugatti Grand Sport créée par l'artiste Bernar Venet il y a deux jours (voir article), en voici de nouvelles, accompagnées d'extraits du communiqué de presse de la marque de Molsheim.
 
 

Bugatti présente une oeuvre d´art exceptionnelle


Interprétation de la Bugatti Grand Sport par l´artiste Bernar Venet presentée à la fondation « Rubell Family Collection » lors du salon Art Basel Miami Beach du 5 au 9 Décembre 2012
GS Venet4 
 
Molsheim, France/Miami, le 3 décembre 2012 – Bugatti et la Rubell Family Collection exposent l’artiste Bernar Venet qui présentera son interprétation artistique de la voiture Grand Sport à la Rubell Family Collection, du 5 au 9 décembre 2012, en marge de l’exposition «Art Basel Miami Beach».
L’artiste Bernar Venet a relevé le défi en s’attaquant au modèle Grand Sport de Bugatti. Réussissant une ingénieuse synthèse entre concept artistique et moyens techniques, Venet réalise là un objet qui allie le mythe de la vitesse à des peintures extérieures fascinantes et une décoration intérieure évoquant la haute couture.


GS Venet3
 
Selon Bernar Venet, « une Bugatti est déjà une oeuvre d’art en soi, elle transporte à la fois le spectateur et le conducteur dans une autre dimension du réel. J’ai compris comment je pouvais transposer ma passion pour les équations mathématiques et les théorèmes scientifiques sur une forme en trois dimensions. Mes travaux sont généralement auto-référentiels. J’ai donc trouvé très intéressant de transposer les équations de la puissance du moteur Bugatti sur la carrosserie de la voiture. Pour moi, le résultat est exceptionnel d’un point de vue artistique et confère ainsi à l’objet un caractère mythique. »
Dans la première moitié du 20e siècle, la voiture est source d’inspiration pour l’avant-garde artistique qui la perçoit comme un objet de désir et la représente dans des dessins, des peintures et des sculptures en projetant la vitesse absolue comme point de repère. Dans les années 1970, la voiture fait littéralement office de toile pour de nombreux artistes comme Robert Rauschenberg, Roy Lichtenstein et Andy Warhol qui peignent ce qui deviendra les « art cars ». Cette pratique s’est poursuivie jusque dans les années 1980.
Depuis les années 1990, les artistes internationaux s’interrogent davantage sur l’évolution culturelle et historique de ce que représente la voiture. Il en résulte des réponses conceptuelles et sculpturales, comme chez Erwin Wurm, Gabriel Orozco, Christoph Keller, Olafur Eliasson et Damian Ortega, qui tendent à contextualiser la voiture comme le nouveau paradigme d’un univers mondialisé marqué par de profonds changements socio-culturels.
 
GS Venet5 
 
L´approche de Bernar Venet est conceptuellement différente des autres mouvements. Il intervient sur la Bugatti Grand Sport en proposant une solution tout à fait originale qui se distingue des codes plus traditionnels de ses ainés (figuration/abstraction). En effet, la reproduction des formules scientifiques du moteur produites par les ingénieurs Bugatti sur la voiture elle-meme, lui permet de retrouver le caractère auto-référentiel présent dans ses peintures. Il rend ainsi hommage au génie de la technologie et du savoir faire allemand en matière de construction automobile.
Achim Anscheidt, responsable du design chez Bugatti : « Notre collaboration avec Bernar Venet, l’un des artistes les plus exigeants de notre époque, a fait naître des élans créatifs et une nouvelle inspiration qui continueront à nous motiver dans les domaines de la conception et du design. Nous sommes ravis que cette collaboration ait débouché sur la création d’une oeuvre d’art et d’une pièce de collection aussi importante. L'image de la marque Bugatti est née d’une vision artistique réunissant différents domaines, tels que ébauche, dessin, planification technique et réalisation, afin de réaliser un tout intermédial. En faisant référence aux formules techniques de nos ingénieurs sans en révéler entièrement les secrets, Bernar Venet honore doublement notre marque. Il rend hommage au principe du dialogue et à cette capacité humaine à remettre en question les frontières établies et à les redéfinir. Venet se concentre toujours sur l’essentiel, tout comme Bugatti. »

GS Venet6 


Les Rubell connaissent l’artiste depuis longtemps. Mera Rubell : « Notre amitié avec Bernar Venet a commencé au milieu des années 1970. Nos deux jeunes familles se sont rapprochées au cours de dîners et de longues conversations dans son loft de SoHo. Pendant que les enfants jouaient, les adultes se lançaient dans des discussions sans fin sur l’art contemporain. Don [rubell] et Bernar ont toujours eu cette obsession commune pour la beauté et la complexité des mathématiques. Lorsque nous l’avons connu, Bernar était déjà un artiste talentueux et un collectionneur très intuitif sur le marché de l’art émergent. Il nous a généreusement fait partager sa perspective d’artiste. Ses œuvres font partie de notre collection depuis les années 1970. L’obsession si caractéristique de Bernar pour les formules mathématiques, qui l’a accompagné toute sa vie, a trouvé un support idéal dans la Bugatti, à la fois original et dynamique. Nous sommes fiers de présenter cette collaboration Venet/Bugatti dans le musée de notre Fondation."

 

GS Venet7 

GS Venet8 

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Si vous appréciez mon site et ce reportage, n'hésitez pas à partager le lien avec vos amis et amateurs de belles automobiles. Les commentaires sont également les bienvenus.

 

Repost 0
Published by Bugattiste67 - dans Nouveautés
commenter cet article
1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 17:02

venet4

 

Grâce à Luigi, BUGATTICARS vous présente en première mondiale des photos de la Grand Sport réalisée en collaboration avec l'artisite Bernar Venet. Nous vous l'avons décrite dans un précédent article que vous pouvez consulter ici.

 

Désormais, place aux photos!

 

venet1 

venet2 

venet3 

venet5 

venet6 

venet7 

venet8 

venet9

 

 

Pour rappel, la présentation officielle aura lieu le 6 décembre en Floride.

 

 

Que pensez vous  de cette nouvelle réalisation spectaculaire de Bugatti?

 

 

 

Crédit Photos: Dominic Fraser 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Si vous appréciez mon site et ce reportage, n'hésitez pas à partager le lien avec vos amis et amateurs de belles automobiles. Les commentaires sont également les bienvenus.

 

 

Repost 0
Published by Bugattiste67 - dans Nouveautés
commenter cet article
1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 08:18
C'est une toute nouvelle collaboration que Bugatti vient de réaliser, cette fois-ci avec l'artiste français Bernar Venet. En effet, la firme de Molsheim a proposé au sculpteur niçois de réaliser une Veyron Grand Sport portant sa griffe.
 
Bernar Venet est l'artiste réalisant les sculptures Lignes Indéterminées qui sont exposées aux quatre coins du monde, comme à New York, Bordeaux ou Shangaï.
 
Pour sa collobaration avec Bugatti, l'artiste a réalisé une interprétation sculpturale de la Grand Sport. Ainsi, la carrosserie est peinte en bronze cuivré sur la partie avant et utilise ensuite un dégradé allant jusqu'au brun foncé. Pour marquer le coté technique et haute technologie de la supercar, B.Venet a inscrit des équations sur la carrosserie qui se fondent ensuite dans la couleur de la voiture.
Les jantes sont celles de la Super Sport, peintes en partie en couleur bronze cuivré.
 
Maintenant que Nice Matin a dévoilé l'information et publié une photo, grâce à Adrien, BugattiCars vous présente un cliché de cette réalisation, alors qu'elle sortait tout juste de l'atelier d'assemblage il y a environ deux semaines, et juste avant son départ pour les Etats-Unis.
 
GS-Venet-1.jpg 
 
 
La voiture sera officiellement dévoilée le 6 décembre à Miami en Floride au sein de la "Rubell Family Collection". Dans la vidéo suivante, on constate que Bugatti est d'ailleurs en train de préparer l'événement puisque la Grand Sport Vitesse orange et noire était stationnée devant le lieu d'exposition très récemment...
 
 
 
Nice Matin nous apprend que cette spectaculaire Veyron fera ensuite le tour du monde : Centre Pompidou à Paris, Qatar et Grande Muraille de Chine...
 
Après l'Or Blanc, Bugatti démontre encore une fois son talent en matière de personnalisation et prouve que l'automobile d'exception est bien un art!
 
Vivement le 6 décembre pour découvrir cette Grand Sport by Venet plus en détail!

   
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Si vous appréciez mon site et ce reportage, n'hésitez pas à partager le lien avec vos amis et amateurs de belles automobiles. Les commentaires sont également les bienvenus.

 

 

Repost 0
Published by Bugattiste67 - dans Nouveautés
commenter cet article
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 19:24
1
 
La rumeur nous vient du site internet automobilemag.com. Selon le site, Bugatti préparerait une ultime version de la Bugatti Veyron qui serait présentée au prochain salon automobile de Francfort. Ses caractéristiques: une puissance portée à 1600 cv  et un poids réduit à ... 1600 kg (soit 400cv de plus que l'actuelle Super Sport pour 250 kg de moins), le tout pour un rapport poids / puissance de 1...!
Cela permettrait à la nouvelle hypercar de Bugatti de réaliser le 0 à 100 km/h en 1.8s et d'atteindre les 460 km/h! Si cette version est confirmée, les futures McLaren P1 et Ferrari Enzo peuvent aller se rhabiller, alors que ces dernières n'atteindraient déjà même pas les performances de l'actuelle Veyron Super Sport...! Bien sûr, le tarif serait en conséquence avec un prix de base d'au moins 2.5 millions d'euros.
 
2 
 
Bien sûr, cette rumeur semble relativement peu crédible. Même si Bugatti a retardé le projet de berline 4 portes Galibier, il est peu probable que la firme de Molsheim développe une nouvelle déclinaison de la Veyron actuelle.
Mais pourquoi ne pas rêver à un concept car présenté lors d'un prochain salon automobile pour commencer à esquisser le successeur de la Veyron? 
 
3 
 
 
 
 
illustrations par automobilemag.com
 
  
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Si vous appréciez mon site et ce reportage, n'hésitez pas à partager le lien avec vos amis et amateurs de belles automobiles. Les commentaires sont également les bienvenus.
 
 
Repost 0
Published by Bugattiste67 - dans Nouveautés
commenter cet article